Réécriture : reprise du chantier

color-theory-317951_1920(1)

Mon roman à venir ressemble un peu à ce bâtiment à rénover : à l’issue de la version 1, je garde l’ossature, c’est-à-dire la structure (prologue, 3 parties avec chapitres séparés par des entre-chapitres, épilogue). Je vais modifier la première partie (enrichie des 2 autres de la V1), et totalement penser, structurer, écrire les parties n°2 et 3.

Hier, donc, première étape du chantier « Deuxième version de L’Embarras du choix ». 

Pour ce faire, j’ai sélectionné les passages des parties 2 et 3 à garder pour la version 2 ; les ai colorés en rouge/violet/vert selon qu’ils seraient répartis sur les parties une, deux ou trois. J’ai jeté le reste. Puis j’ai réparti les passages en rouge dans la partie une, en veillant à les placer à peu près au bon endroit dans la chronologie.

Après ces copier-déplacer-coller, j’ai revu la nouvelle chronologie de la V2, dans les (très) grandes lignes.

Demain, je me pencherai sur la partie une : je choisirai les scènes à rajouter, je trierai les phrases à  garder (parmi 3 versions parfois) ; je vérifierai la cohérence, et la fluidité ; bref, j’opérerai les changements nécessaires. Voilà le programme de demain.

Après quoi, il faudra que je me penche plus sérieusement sur le passé (etc.) de mes personnages, pour les approfondir un peu.

Ensuite, j’élaborerai la trame complète et précise (chapitre par chapitre) des parties 2 et 3.

Enfin, je pourrai m’atteler à l’écriture de la partie 2.

Dans quelques semaines, la partie 3.

Puis la relecture, la finition du style (avec lecture à voix haute), les retouches finales (à la recherche des coquilles), la couverture,…

Tout ça pour que L’Embarras du choix soit fin prêt pour début janvier. Il y a encore du chemin (j’espère pas trop semé d’embûches).