Le broché est de sortie !

Ce soir, qu’est-ce qui m’attendait dans ma boîte aux lettres ? Mon « Embarras… » bien serré dans son paquet. Enfin !

L'Embarras en papier20160222_183736

J’ai mis tant de coeur à l’ouvrage pour cette parution papier, que je suis soulagée de le découvrir, tout beau dans sa couverture « glossy », et avec une mise en page qui ne me fait pas honte.

Ma seule peur ? Qu’il reste des coquilles… J’en serais malade. Je l’ai tellement relu ! En même temps, quand je vois toutes celles que je trouve dans les livres que je lis de chez les « grands » éditeurs… je me dis qu’on me pardonnera peut-être s’il en reste (pour info, j’en ai profité pour réviser la version numérique, et j’ai gommé quelques erreurs qui traînaient, les vilaines… c’est fou comme les yeux s’habituent à un texte connu presque par coeur !).

Et donc, voilà, il est là, dans mes mains. C’est vraiment une émotion particulière… Je ne sais pas si je m’habituerai un jour… Ce petit deuxième représente beaucoup pour moi. Peut-être parce que je l’ai choyé plus que le premier, peut-être parce qu’il est plus « attendu »… peut-être aussi parce qu’il reçoit un très joli accueil en numérique, et qu’il est demandé en papier… Je n’avais pas envie de le « balancer » un peu trop vite, comme j’avais fait pour le premier (il faut dire qu’en juin, je pensais que seul mon entourage lirait la version d' »Histoire d’@ »… je ne pensais pas que je ferais des dédicaces, et tout ça…). D’ailleurs, je vous rassure : à l’occasion de la confection de la nouvelle couverture de mon aîné, j’en ai profité pour réviser aussi sa mise en page et gommer deux coquilles… Donc lui aussi est sorti en broché (aujourd’hui, à vrai dire, mais j’attends de le recevoir pour vous en parler et le remettre un peu à l’honneur).

Laisser un commentaire