J+8 : 2ème retour après la sortie de « La délicatesse du homard »

Que le temps passe vite !!! Je voulais faire un retour à la fin de ma période de lancement, puis au bout d’une semaine, et me voilà avec un J+8 bien mûr… Bref ! (comme dirait mon homard)

Alors… Qu’est-ce que je peux dire des premiers jours de vie de mon petit dernier ?

Je m’en tiendrai aujourd’hui aux ventes et au classement, et vous ferai très vite (dans les deux jours) un retour sur… les retours des lecteurs (notes, commentaires, messages directs… je suis horriblement gâtée !!!).

  1. Les 6 jours du lancement :

Du mardi 1er novembre aux aurores au dimanche  6 vers  21 h, LLDH était à 0,99 €, autrement dit PRESQUE offert. Est-ce que c’est ça qui a fait que …, je ne sais pas, mais mon livre est arrivé dans le top 100 dès le premier jour et a gravi les marches petit à petit. Top 50, top 40, top 20… jusqu’au top 10 samedi. Un rêve éveillé ! Je n’en croyais tout simplement pas mes yeux…

10eme-5-11-19h40

Samedi, en début de soirée

Il est passé 8ème dans la nuit.

Dimanche matin, LDDH totalisait déjà 200 ventes et presque 9 000 pages lues, en 5 jours et quelques heures : juste hallucinant !

Le dimanche, c’est la meilleure journée de la semaine sur Amazon, côté ventes, et cela s’est vérifié : je suis montée à 76 (sans compter les emprunts, qui totalisaient presque 8 000 pages lues en une seule journée). Constater  en direct que son livre est ainsi lu dans ces proportions, c’était inimaginable…

Evidemment, la grande question était de savoir si LDDH se vendrait aussi bien à 2,99 €, la période d’offre de lancement se terminant.  Pour tout dire, le fait d’être bien visible, dans le top 10, avec des commentaires déjà nombreux et tous 5*, me rassurait un peu sur ce point… C’était exactement ce que j’espérais avec une offre de lancement étalée sur 5 jours, sans oser vraiment espérer… et c’est arrivé.

2) Depuis dimanche soir :

Malgré la hausse du prix, mon livre n’a pas dévissé et est resté bien accroché. Si les ventes ont baissé en début de semaine, ça devait donc être général (phénomène normal, sitôt le dimanche passé).

A l’heure où je vous parle, à quasi J+9 (il est 22 h ce mercredi, donc la journée n’est pas finie), voici les courbes des ventes et des pages lues :

ventes-pageslueslddh-au9-11-16-22h

Demain matin, au plus tard, je franchirai déjà le cap des 500 ventes (en comptant les emprunts : la valeur actuelle des pages lues équivaut à 94 ventes) !!! C’est tout bonnement inouï… J’en rêvais, mon homard l’a fait !

Côté classement, voici ce que cela donne (où l’on voit que LDDH est bien stable dans le top 10, à la 8ème position).

classementlddh-1ernov-9nov

Et voici mes voisins de table (on joue un peu à je te double/tu me doubles… et je vois passer les offres éclair, surtout le soir ;-)) :

capturetop100-9premieresplaces-9-11-16-22h20

J’en profite pour saluer Jacques Vandroux,

toujours dans le top 5 avec son dernier roman :-)

Tout ça est magique ! Sans parler des magnifiques retours que je reçois sur Amazon et ailleurs… l’objet d’un nouvel article TRES bientôt.