Reprise de l’écriture

pencil-918449_1920O

Il est temps d’affûter le crayon !

Avant de vous relater dans un prochain article de blog l’extraordinaire aventure qu’il m’a été donné de vivre avec le salon de « L’île aux livres » le week-end dernier, je viens vous faire part de ma joie de ce jour : reprendre le clavier (de ce fait, la photo est légèrement hors sujet, mais bon ;-)).

Ca y est, donc : je me remets à l’écriture, après  6 mois d’attente et de frustration, mais aussi de réflexion et de maturation. Les événements que j’ai vécus ces derniers mois ne m’ont en effet pas permis d’écrire. A mon grand regret, mais après tout… maintenant, c’est fait ! Je vais enfin pouvoir me poser et prendre de nouvelles marques et de nouvelles habitudes dans mon nouveau et vrai « chez moi ». Je pense pouvoir dire que je vais finir par réussir à écrire, non pas quotidiennement (ça risque d’être encore difficile), mais au moins plusieurs fois par semaine, sur des plages horaires de 1 à 3 heures (et ce sera déjà très bien !). Enfin ça, ce sera pour la rentrée.

Tout de suite, maintenant, je dispose de quelques dizaines d’heures échelonnées sur 10 jours pour écrire ! Seule à la maison, c’est tellement plus facile, non ?

Alors, voilà : je viens donc vous parler de ce qui va s’ensuivre pour moi, côté écriture. J’ai DEUX projets :

– continuer et finir ROMAN 4 (roman 2 en librairie, à paraître en mai 2018 chez Michel Lafon :-)). Je devrais presque dire « écrire roman 4″, car 1) je l’ai tout juste commencé (3 000 mots en janvier) et 2) pas encore assez travaillé en amont (annexes, etc) pour me lancer à fond dans l’écriture de suite. Donc il y a du boulot !

– écrire un recueil de textes en AE (à paraître en numérique en novembre).  C’est ce deuxième projet que j’ai entamé ce matin pour dégourdir ma plume, avec 2 (des environ 70) textes…

C’est la première fois que je vais écrire deux textes en parallèle. S’il s’agissait de deux romans, je crois que j’aurais du mal… et je craindrais de ne pas être assez « dans l’ambiance » de chaque histoire et bien avec les personnages. Mais là, les deux projets sont très différents l’un de l’autre, et surtout ils sont assez complémentaires, car je vais pouvoir découper mon travail en fonction des plages de temps dont je disposerai ces prochains mois : je serai sur le roman dès que j’aurai au moins  1 h 30 à y consacrer, et je serai sur le recueil dès que j’aurai ne serait-ce qu’une demi-heure devant moi (où que ce soit, d’ailleurs… cela me sera assez facile de m’y mettre très ponctuellement).

Alors j’imagine que certains d’entre vous ont très envie (on me l’a déjà demandé) de connaître le sujet, le thème, l’histoire… de ROMAN 4. Eh bien, malheureusement, je n’ai pas de scoop à vous fournir : je garde cela top secret.

Bon, puisque vous voulez tout savoir, je peux juste vous dire 2-3 bricoles : le personnage principal sera un homme, l’action se passera entre Paris, les Alpes et la Normandie… et un personnage de l’un de mes précédents romans aura une place prépondérante. J’espère que cela vous convient et que vous trouverez ça, comme ma conseillère éditoriale (qui en sait bien plus que vous et qui a lu les 3000 premiers mots) « très prometteur ».

A bientôt, pour des nouvelles de tout ça !