Des petites nouvelles du prochain roman

Je reviens enfin ici vous donner quelques nouvelles, en attendant un article « Bilan de l’année 2017″. Pour aujourd’hui, je souhaite donc vous parler de mon futur roman.

Bien sûr, je ne peux pas trop vous en dire, alors à ceux qui me demande(ro)nt le titre, je dis : « trop tôt ! ». Mais sachez qu’il  est trouvé :-).

Alors, que puis-je vous dire ?

Tout d’abord, pour rappel : cela fait un an que je suis dessus, même si je m’en suis éloignée parfois beaucoup, parfois longtemps (pour cause d’écriture du recueil de nouvelles, « La (toute) dernière fois », ou pour cause d’événements de la vie…). En effet, c’est le 25 décembre 2016 que je me suis réveillée avec l’idée de ce roman. Je m’étais très rapidement mise au travail, avec la rédaction des premières annexes (trame générale, personnages…), et des premiers chapitres dès le mois de janvier… puis je n’y ai plus touché du tout jusqu’à la mi-juillet, comme en atteste mon plan de travail (eh oui, je tiens un tableau qui relate l’avancée du projet) ! (J’étais sur les retouches de « La Délicatesse du homard », la promo, puis travaux et déménagement, emménagement…).  Durant l’été, à défaut d’écrire beaucoup, j’ai rédigé un synopsis de 4 pages, avec le déroulement du roman dans son intégralité, en 80 points (correspondant peu ou prou aux futurs chapitres).  Bien sûr, il ne s’agit pas de rester « crispée »  dessus, mais c’est un bon point de départ, et cela facilite l’écriture ensuite.

J’ai continué l’écriture jusqu’en septembre, par (trop) petites touches… et me suis arrêtée environ au quart du roman. Là, je me suis consacrée totalement à mon recueil de nouvelles. Une fois que celui-ci est sorti, des raisons personnelles et familiales ne m’ont pas permis de me remettre à la suite de l’histoire, mais j’ai pu reprendre tout le premier quart et faire les retouches discutées avec ma directrice éditoriale préférée 😉 (merci Maïté !).

Avec les vacances de Noël, je suis donc à présent « à fond » dans la rédaction de ce roman, qui avance bien ! … et heureusement, car il est prévu que je rende mon manuscrit en janvier (je le rends au fur et à mesure, en fait, mais bon). Grâce à mon synopsis, je sais où je vais, et cela coule plutôt bien. Je dirais néanmoins que l’écriture me semble moins facile que pour le homard (la faute à la pression que je me mets, sans doute ;-)). J’en suis presque aux deux tiers.

Ce roman sortira en librairie le 3 mai (retenez bien cette date !), et normalement en numérique un mois avant (#SCOOP !).

Dès janvier, l’équipe de la Créa de chez Michel Lafon va plancher sur la couverture, et j’ai hâte (vraiment vraiment hâte !) de découvrir leurs propositions… et de pouvoir mettre un « visage » sur ce second titre.

De janvier à mars, ce sera la succession des relectures-corrections-retouches… Beaucoup de travail en vue, mais c’est pour la bonne cause… J’espère tellement qu’il vous plaira ! (J’ai peur, tellement peur… mais je crois que j’ai le temps pour vous le redire;-)).

En attendant… de petits indices visuels, à la manière de ceux que j’avais semés pour le homard… (mais il manque mon personnage principal!)www.kizoa.com_collage_2017-12-28_19-45-22

Laisser un commentaire