L’écriture… et moi

À ce jour, j’écris, quand la vie m’en laisse le temps, c’est-à-dire pas assez souvent à mon goût !… Je vais tenter dans les mois et années à venir d’aménager mon emploi du temps, pour me ménager de vraies plages d’écriture, régulières et hebdomadaires.
Je suis actuellement dans la rédaction de mon troisième roman… et j’ai encore plein de projets en tête… J’aimerais vivre d’écriture. Ce n’est qu’un rêve, mais je suis de ceux qui croient en la puissance des rêves, qui veulent provoquer leur chance… 100% des édités ont tenté leur chance. Je voulais en être, et risquer cette aventure.

J’écris pour raconter des histoires qui, je l’espère, sauront toucher et faire s’interroger mes lecteurs.
Quand je suis face à mon clavier, les mots coulent, et j’ai souvent cette impression étrange qu’ils s’écrivent tout seuls.
Je pense avoir une écriture simple et fluide, et je ne cherche pas « l’exploit » littéraire. Je n’aime pas les propos abscons, volontairement pompeux, les phrases complexes qui font perdre le fil de la lecture… Mais j’apprécie aussi, à côté de romans « légers », une certaine littérature, fine, et bien écrite, où les figures de style sont bien dosées et opportunes (voir mes lectures).